Après la crise,
on change tout !

L’épidémie de COVID-19 révèle ce qui ne va pas dans le fonctionnement de nos sociétés et rend urgent et vital de penser et d’agir collectivement pour des alternatives radicales dans tous les domaines de la vie. #AprèsLaCrise propose d’y contribuer pour que, après la crise, on ne recommence pas comme avant.

Mal logement

On n’est pas tous égaux face au confinement. Quand logement rime avec espace surpeuplé, insalubrité, précarité thermique ou encore solitude, rester chez soi peut nuire gravement à la santé. En France en 2020, plus de 4 millions de personnes sont sans domicile fixe ou dans des conditions de logement qualifiées de “mal logement”. Auxquelles s’ajoutent 8 millions de personnes en situation de fragilité par rapport au logement avec “de réelles répercussions sur la vie de famille, la santé, l’environnement quotidien, le confort ou les fins de mois. ” Après la crise, on change tout !

Retrouvez ci-dessous quelques ressources pour en savoir plus.