Après la crise,
on change tout !

L’épidémie de COVID-19 révèle ce qui ne va pas dans le fonctionnement de nos sociétés et rend urgent et vital de penser et d’agir collectivement pour des alternatives radicales dans tous les domaines de la vie. #AprèsLaCrise propose d’y contribuer pour que, après la crise, on ne recommence pas comme avant.

Les employé.e.s d’Amazon

Dans les entrepôts d’Amazon, aucune mesure n’est prise pour protéger la santé des salarié.e.s qui s’exposent chaque jour au virus et mettent en danger leurs familles ; et l’entreprise pénalise les travailleurs.euses qui exercent leur droit de retrait  ! Quand malgré les intimidations les salarié.e.s refusent d’aller s’entasser dans ses entrepôts, la société fait massivement appel à des intérimaires que l’on menace de ne jamais renouveler leur mission s’ils se plaignent des conditions de travail. En revanche, l’entreprise enregistre des chiffres d’affaire inégalés et s’en félicite ! Laisser la décision aux patrons, c’est donner la priorité aux profits, pas à la santé des salarié.e.s : #aprèslacrise, les travailleurs.euses doivent décider eux-mêmes ! 

Retrouvez ci-dessous quelques ressources pour en savoir plus.